• Cookies classiques

    Un grand classique puisque j’en fait au moins une fois par semaine pour l’homme de la maison qui les adore

    La recette vient de là : Les cookies

    Résultat : à venir

    Note de la maison : CookiesCookiesCookiesCookies

    Prix de revient : Je dois recalculer mais à priori 2,00 euros pour 15 cookies

     

    Les cookies à l’avoine

    Une variante avec des céréales qui sont aussi très bons

    Ingrédients :
    110g de beurre mou
    150g sucre
    1 œuf
    125 g farine
    1cc de bicarbonate
    1 pincée de sel
    125g flocons d’avoine
    1 cuillère à soupe de miel
    Pépite de chocolat

    Mélanger le beurre et le sucre
    Ajouter l’œuf et le miel
    Dans un autre récipient : mélanger farine, bicarbonate, sel, puis le mélange beurre-sucre-œuf-miel, puis les flocons d’avoine
    couvrir et laisser reposer au frigo 1h
    Préchauffer le four à 180°C
    Sur une plaque, former des boules de la taille d’une noix et écraser avec le dos d’une fourchette, espacer les boules de 5cm
    cuire 8/10 min et laisser refroidir 5 min avant de décoller !

    Résultat :

    Cookies

    Note : CookiesCookies

    Prix de revient : 2,56€ pour 25 cookies


    votre commentaire
  • Noël approche et avec lui la traditionnelle bûche. Mais en fait chez on en mange même quand ce n’est pas Noël et plus simplement en fourrant ce gâteau léger avec de la confiture, du nutella ou d’autres choses

    La recette est issue du livre La patisserie pour tous de Ginette Mathiot

    Ingrédients :
    100g de sucre
    90g de farine
    4 oeufs

    Préparation:
    Séparer les blancs des jaunes. Travailler les jaunes dans une terrine avec le sucre et une pincée de sel pendant 15mn (moi je fais jusqu’à ce que mon appareil soit le plus blanc possible, ce qui n’arrive jamais avec du sucre brut)
    Ajouter la farine tamisée en pluie. Battre les blancs en neige ferme. Les incorporer au mélange en mélangeant délicatement pour ne pas casser les blancs.
    Etaler la pâte sur une plaque rectangulaire recouverte de papier sulfurisé. et étaler la pâte pour qu’il y ait la même épaisseur partout.
    Cuire à four chaud (180°-200°) pendant 8 à 10 minutes. Laisser refroidir un moment.
    Démouler le gateau et le garnir avec de la confiture pour le rouler.

    Pour bien le rouler, je vaporise dessus de l’eau sucrée de façon à ce qu’il ne craque pas quand je le roule.

    Gateau roulé

    Prix de revient :

    Note : Gateau rouléGateau rouléGateau rouléGateau roulé


    votre commentaire
  • J’essaie de diversifier les laitages que l’on mange. Dans la mesure où nous essayons d’acheter moins de produits tout prêt, c’est quand même mieux de pouvoir avoir le choix.
    Je me suis donc lancée dans la confection de crème dessert

    Les crèmes à la vanille

    J’ai d’abord voulu en faire plutôt à la vanille, j’ai donc utiliser la recette suivante en remplaçant la chocolat par de l’arôme naturel de vanille liquide.
    J’ai mis de la vanille en me fiant au goût de la préparation. et j’ai du coup réduit la proportion de sucre.

    J’ai également substitué la maizena par de l’arrow root, mais je ne sais pas s’il faut mettre les même proportions : pour un 1er essai j’ai préféré garder les indications de la recette

    Recette de base : VRAIE-FAUSSE DANETTE AU CHOCOLAT
    Ingrédients pour 6 « coupes « de Danette :
    30 g (3 cuillers à soupe rase) de Maïzena ou d’arrow root (même proportion?)
    50g de cacao amer
    1/2 litre de lait
    80 g de sucre


    Mélanger le lait (moins quelques cuillers à soupe) avec le cacao et le sucre, faire chauffer.
    Délayer la maïzena dans les quelques cuillères à soupe de lait.
    Quand le mélange lait-chocolat-sucre est bien chaud, ajouter le mélange lait froid-maïzena.
    Remuer jusqu’à épaississement souhaité.
    Mettre en pots et laisser tiédir avant de réfrigérer.

    Résultat : Le goût se rapproche de celui d’une crème anglaise, et la consistance est un peu trop liquide (pas assez crème).

    Note : 

    Prix de revient : à calculer

    Les crèmes au chocolat

    Aujourd »hui j’ai essayé la version chocolat. j’ai donc utiliser la même recette, en respectant bien les proportions. La crème commence à épaissir autour du moment de l’ébulition. j’ai coupé mon feu cependant un peu tard, car la crème continue d’épaissir encore un peu. Du coup mes crèmes sont un peu trop épaisses.

    L’arrow root donne en plus une texture un peu particulière à la crème, qui manque de crémeux je trouve.

    Mais le résultat est très satisfaisant au niveau du goût

    Note : 

    Prix de revient : à calculer


    votre commentaire
  •  En regardant un matin une émission de cuisine, je suis tombée sur une recette avec des gnocchis maison

    C’est un plat que nous mangeons régulièrement à la maison, mais je les achète tout fait, et ça fait longtemps que je me dit qu’il doit être possible de la faire soi-même. alors voilà qu’un soir je me décide. j’avoue je n’avais rien noté et j’ai donc tout fait de mémoire et au feeling

    Ingrédients :
    des pommes de terre (choisir une variété pour purée)
    un œuf
    de la farine

    Préparation:
    Faire cuire les pommes de terre à la vapeur (et non à l’eau). une fois cuite, les mouliner (eviter le mixeur qui rend la purée élastique).
    Ajouter de la farine, de façon à ce que la purée soit bien sèche et se décolle du saladier.
    Ajouter un œuf (moins si vous avez peu de purée).
    Faire ensuite des boudins avec la préparation  que vous allez légèrement aplatir avec le plat de la fourchette pour faire les sillons caractéristiques des gnocchis.
    Couper les gnocchis entre chaque coup de fourchette. la taille des gnocchis est à faire en fonction de votre goût. Je les avait fait assez petits au début et puis un peu plus gros ensuite pour aller plus vite. Arrondir les gnocchis coupés pour leur donner une jolie forme.
    Remarque : j’ai un peu fariné le plan de travail pour éviter que les gnocchis ne colle entre eux une fois coupés.

    Faire bouillir de l’eau à petits bouillons, y plonger les gnocchis. Laisser cuire une minute après que les gnocchis soient remontés à la surface.
    Retirer les gnocchis de l ‘eau avec une écumoire, servir avec un peu de beurre et du comté râpé dessus
    Régalez vous !!

    Résultat :  Les gnocchis sont fondants et un bons goût de pommes de terre.

    Prix de revient : non calculé encore (prix du commerce : 1,40 / 400g marque distributeur)

     


    votre commentaire
  •  Un après midi, en me baladant de blog en blog de cuisine, j’ai eu envie d’essayer de faire des pains au chocolat. Malgré le fait que ça semblait assez long et un peu plus difficile que de faire une brioche à la MAP, je me lance

    Je me suis servie de la recette trouvée ici

    Le plus long de faire la pâte feuilletée : pliage et repos successive prennent pas mal de temps. Bref vous ne pourrez pas vous reveillez avec une soudaine envie et les manger dans le 1/4 d’heure.

    Voilà le résultat :

    Je les trouve plutôt réussi. et appétissants.

    Un bémol magré tout : pendant la cuisson, une grande quantité de beurre a fondu et s’est retrouve sur la plaque du four. Et malgré le temps de repos assez long j’ai trouvé que ces petits pains au chocolat n’etaient pas tout à fait assez gonflés.

    L’expérience est à renouveller pour améliorer la pâte je pense et avoir un meilleur coup de main.



    La recette :

    Ingrédients pour 8 gros petits pains :
    -250 g de farine blanche
    -150 ml de lait
    -30 g de sucre
    -1 cuil. à c. de levure déshydratée.
    -1 cuil. à c. de sel
    -110 g de beurre
    -8 barres de chocolat
    -1 jaune d’œuf

    Préparation :

    Mettez tous les ingrédients, sauf le beurre de feuilletage, dans le bol du robot. Laissez pétrir jusqu’à l’obtention d’une boule homogène. Emballez-la dans du film alimentaire et laissez reposer 10 h au frigo (une nuit).

    Le temps de repos écoulé, étalez la pâte sur un plan fariné en un grand carré d’1 cm d’épaisseur d’environ 25 cm sur 25. Déposez le beurre froid au centre et rabattez chaque coin de pâte sur le beurre, soudez les bords par une pression des doigts. Tapez la pâte avec votre rouleau à pâtisserie puis étalez-la en un log rectangle puis pliez la pâte en 3 en portefeuille. Emballez la pâte dans un film alimentaire et mettez-la 20 min au frais. Renouvelez l’opération 2 fois.

    Etalez la pâte et découpez 8 rectangles d’environ 8 cm sur 10. Déposez une barre de chocolat au 2/3 du rectangle et rabattez les côtés comme pour le feuilletage*. Placez les petits pains sur une plaque recouverte d’une feuille de cuisson, bien espacés et en plaçant la soudure au dessous. Laissez lever 2 h dans un endroit tempéré à l’abri des courants d’air.

    Chauffez le four à 210° C (th.7). Badigeonnez les petits pains d’un jaune d’œuf dilué avec 2 cc d’eau et mettez au four 20min. 

     Bilan :
    Note de la maison :

     


    votre commentaire